Imprimer la page
Recherche
ESPACE PROFESSIONNEL
Ecophyto
Phyto et santéGouvernance et Suivi du Plan EcophytoAppel à projetBSV et EpidémiosurveillanceCertificat individuel et agrément d'entrepriseRéseau FERMERéseau EXPEDocuments techniquesNewsletter/Revue de presse
 

La déclinaison régionale du plan ECOPHYTO

Le plan Ecophyto a été mis en place en 2008 par le Ministère de l’Agriculture, de l’Alimentation, de la Pêche, de la Ruralité et de l’Aménagement du Territoire suite au Grenelle de l’environnement (http://www.legrenelle-environnement.fr/) et à la demande du Président de la République. Ce plan vise à réduire de 50% l’utilisation des produits phytosanitaire.

                     Tous concernés : cette réduction d’usage de produits phytosanitaires vise l’agriculture mais aussi les zones non agricoles (espaces publics des collectivités, routes, voies de chemins de fer mais aussi les espaces des particuliers et jardins amateurs).

              Les enjeux de ce plan sont donc multiples : réduire l’utilisation des produits phytosanitaires tout en conservant la compétitivité de l’agriculture française, mais aussi sensibiliser les acteurs de cette agriculture à l’importance des bons réflexes à avoir quant à la manipulation de ces produits. Enfin, faire prendre conscience aux collectivités et aux jardiniers amateurs  qu’ils ont également leur rôle à jouer dans ce plan.

 

Le plan Ecophyto est piloté par le Ministère en charge de l’Agriculture, avec l’appui financier de l’Office National des Eaux et des Milieux Aquatiques (ONEMA), par les crédits de la redevance pour les pollutions diffuses.  

Site des Chambres d’Agriculture France APCA : http://www.chambres-agriculture.fr/thematiques/ecophyto-2018/

Site du Ministère de l’Agriculture (MAAPRAT) : http://agriculture.gouv.fr/ecophyto

Le plan national comporte une déclinaison régionale qui permet un meilleur suivi des actions, une meilleure diffusion des informations et la prise en compte de la spécificité régionale. Des groupes de travail sur les différents axes ont été créés en 2011 au niveau régional :

- Groupes de « promotion et communication » = AXE 8 (pilote : DRAAF)

- Groupe « suivi de l’usage et de l’impact des pesticides sur l’environnement » = AXE 1 (pilote : DRAAF)

- Groupe « promotion des techniques et systèmes de cultures économes en produits phytosanitaires en agriculture » = AXES 2 et 3 (pilote : CRAL)

- Groupe « protection des aires d’alimentation des captages Grenelle » (pilote : DREAL)

- Groupe « formation et sécurité des utilisateurs » = AXE 4 (pilote : DRAAF)

 - Comité Régional d’Epidémio-surveillance = AXE 5 (pilote: CRAL)

- GRAPPE Lorraine- Zones Non Agricoles = AXE 7 (pilote : FREDON)

Ces groupes de travail régionaux ont des missions et des objectifs clairs avec des échéanciers précis à respecter, qui sont présentés chaque année au CROS pour le suivi régional du plan.  

-/ Qu’est-ce que le CROS ?

Le CROS, ou Comité Régional d’Orientation et de Suivi, est une instance composée des représentants de l’ensemble des partenaires concernés (l’Etat, les professionnels agricoles et autres utilisateurs publics et privés, les collectivités territoriales et les ONG) sous  la présidence du Préfet. Son rôle est de définir les orientations du plan en région. Pour cela, il valide ou non des actions proposées par les groupes pilotes établis dans la région par thème.